• Mort pour la France: l’adjudant VORMEZEELE

     

    Mort pour la France: l’adjudant VORMEZEELE

     

    Présent au Mali depuis le 27 janvier, l’adjudant Vormezeele, sous-officier du groupe de commandos du 2e régiment étranger de parachutistes de Calvi, a été mortellement blessé le 19 février lors d’une prise à partie par un groupe terroriste. À 33 ans, ce légionnaire d’origine belge « qui avait fait le choix de la France » est le deuxième soldat français à trouver la mort au combat depuis le lancement de l’opération Serval. Lors de la cérémonie nationale d’honneurs militaires qui s’est déroulée le 22 février aux Invalides, à Paris, le ministre de la Défense a rendu hommage à « ce beau guerrier » qui s’est illustré sur de nombreux théâtres, lui valant quatre citations. Le ministre a réaffirmé « sa détermination la plus totale à continuer le combat contre le terrorisme où qu’il se trouve », concluant que « ce combat est à jamais le vôtre ». L’adjudant Harold Vormezeele a été nommé au grade de chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur et cité à l’ordre de l’armée avec attribution de la croix de la Valeur militaire avec palme.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :